Du sang sur la plage de la Torche

le bataillon assassine

Une histoire douloureuse des années sombres de l’occupation allemande dans le pays bigouden.

Le « bataillon assassiné » est le récit des résistants du bataillon « Antoine volant » qui, pour la plupart furent fusillés sur la plage de la Torche.

pointe de la torche

Pour lire le récit complet cliquez sur le bandeau : « Du sang sur la plage de la Torche »

Bonne lecture,

Jean Claude Quideau

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s